Rasoirs, cires, épilateurs, lumières pulsées, quelle méthode choisirent !

Eh oui les filles, l’été, la plage, les petites robes et autres mini-shorts et débardeurs, sont de rigueur. Il faut par conséquent être irréprochables sur l’épilation de notre corps.

Nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir, à commencer par le nombre de méthode…

La cire froide, la cire chaude, l’épilateur électrique, le rasoir, la crème dépilatoire, ou encore la lumière pulsée…

Et pour tout cela, il faut se fier soit, à votre résistance à la douleur, votre budget ou encore au temps que vous voulez accorder à cette activité. Ou pourquoi pas aux trois ? 😉

 

Préparation :

Bah oui il faut évidemment préparer sa peau, avant l’épilation. Comment?

En faisant un gommage, en effet une petite exfoliation ne peut être que bénéfique.

Pour les jambes, vous pouvez opter pour gommage plus dru, que sur les zones plus sensibles du corps.

Dans tous les cas, vous pouvez utilisez une éponge KONJAC par exemple.

Ou encore je vous donne une petite astuce personnelle:

-Dans un bol, versez trois cuillères à soupe de sucre roux.

-Deux cuillères à soupe de miel.

-Et quelques gouttes de jus de citron.

Mélanger le tout, et vous pouvez servir de ce gommage sur tout le corps.

 

 

 

Épilation à la cire:

Là c’est une décision assez personnelle. Pour les cires, quelles soit froide ou non, en bandes ou pas, il faut absolument faire un test à un endroit pas trop visible. Il faut voir si vous avez une réaction ou pas…

Ne zapper pas cette recommandation. Si vous n’avez aucune réaction, alors il vous faut encore choisir entre cire froide et chaude?

-Cire chaude inconvénients:

Elle n’est pas adaptée aux personnes qui ont des problèmes de circulation sanguine, varices, phlébites ect…

Elle peut également provoquer des brûlures, plus ou moins importantes, il faut absolument vérifier la température de la cire, avant l’application sur la peau.

Il faut être assez expérimenté, pour utiliser une cire chaude. Donc si vous n’avez jamais utilisé ce genre de cire, nous vous conseillons de passer par un institut au préalable, de façon à vous familiariser avec la pratique. Selon votre degré à supporter la douleur, car oui cela peut être douloureux…

-Avantages:

La chaleur permet d’ouvrir les pores de la peau, et donc de permettre d’extraire le poil et son bulbe avec plus de facilité.

C’est une méthode d’épilation, qui permet rapidité, précision, efficacité. Avec une durée d’environ 15 jours.

 

 

Cire froide:

inconvénients:

Il est très difficile d’avoir un résultat précis, les bandes de cire froide sont plutôt à utiliser sur les jambes .

Évitez de vous en servir sur les zones sensibles, comme les aisselles ou le maillot, car très douloureux,  et pas très efficace également.

Avantage:

On peut emporter ces petites bandes de cires partout avec nous, ce qui, vous en conviendrez, est très pratique pour les vacances.

A contrario de la cire chaude, la cire froide, elle, peut-être utilisée par des personnes qui ont des problèmes de circulation sanguine.

 

 

La crème dépilatoire :

La crème dépilatoire dissout le poil, grâce à sa composition faite de dérivé de soufre (Des sels d’acide thioglycolique), ce sont donc ces produits qui s’attaquent à la Kératine qui constitue le poil.

 

Inconvénients :

Elles ne sentent pas toujours très bon, et ce malgré le fait que les fabricants, on fait beaucoup d’efforts en ce sens.

Là encore il faut absolument tester sa crème sur une petite zone, pour vérifier si vous n’avez pas de réactions allergiques.

Elles existent pour tous types de peaux aujourd’hui, donc n’oubliez pas de bien regarder sur les packagings, si cela convient à votre peau, ce sera un bon début 😉 .

La repousse du poil est plus rapide que l’épilation à la cire, il faut compter environ 10 jours de tranquillités.

 

Avantage :

Cette méthode est complètement indolore, plutôt rapide ( avec une pose entre 5 et 10min), et assez précise, du fait que c’est « comme son nom l’appel » une crème et, par conséquent, on peut l’appliquer sur des zones qui nécessitent de la précision. Elle est parfaite pour les petits budgets, car très peu onéreuse.

 

 

 

Épilateur électrique :

Tout comme la cire, l’épilateur arrache le poil à la racine.   Cet appareil électrique est doté de plusieurs petites pinces ( comme des petites pinces à épiler), il peut également être vendu avec différents accessoires, assez pratique…pour la plupart en tout cas… 🙂  .

 

Inconvénients :

Si on ne l’utilise pas correctement, il a tendance à favoriser les poils incarnés et/ou, les irritations.

Cette méthode est douloureuse il faut bien l’avouer, cela dit les douleurs s’amenuisent, au fur et mesurent des utilisations, et on peut même en devenir accro… (à l’épilateur hein, pas à la douleur bien évidemment 😉  ).

Et enfin, l’entretien de l’appareil, qui est tout de même un petit peu contraignant, hygiène oblige…

 

Avantage :

Deux grand avantages que l’on peut inscrire sur cette checklist :

– épilation précise, et il peut être utilisé sur toutes les zones ( selon votre degré d’acceptation de la douleur)

-une repousse lente et modérée des poils, avec en prime 3 semaines de tranquillités.

 

 

 

Rasoir :

Pour commencer, ne jamais se raser avec le rasoir de son homme, nous n’avons pas la même pilosité.

Il faut toujours utiliser une mousse à raser (toujours pas celle de son homme).

 

Inconvénients :

Comme son nom l’indique, le poil est rasé, au niveau de la peau, il n’est ni arraché ni détruit.

Il faut donc se raser souvent, voire même très souvent.

La repousse des poils est rapide, et les poils sont plus rigides et plus denses également.

Ces une méthode qui favorise les poils incarnés, et il y a toujours des risques de coupures.

 

Avantage:

Méthode simple et très rapide. Pas besoin d’être une pro, pour manipuler le rasoir.

Pratique, on peut les emmener partout avec nous, pour rafraîchir notre épilation.

Très peu onéreux, en effet, avec une moyenne de prix entre 4€ et 15€ .

 

 

Lumière pulsée :

Cette méthode est plus ou moins proche de l’épilation au laser, à ceci près, qu’il ne s’agit pas d’un rayon laser mais d’une lumière intense, distribuée par pulsations grâce à une lampe « flash ».

Grâce à cette technique, vous éliminez les poils au fur et mesure des séances et de manière durable.

En captant cette lumière « flash » la mélanine, le pigment du poil, subit une importante montée en température. Ce qui transmet la chaleur jusqu’au bulbe pileux, qui se liquéfie totalement.

 

Inconvénient :

Même si cette méthode n’est pas médicale, nous vous conseillons de consulter avant la première séance, il est très important d’avoir un accord médical, car il peut y avoir plusieurs contradictions, donc autant ne pas prendre de risque.

Il faut plusieurs séances d’environ 15 min chacune,et espacées les unes des autres de quelques semaines, pour un résultat optimum.

Il faut renouveler ces séances tous les 2 à 3 ans.

Très onéreux, il faut compter 1200€ pour les demi-jambes

Avantage :

Quasi indolore, vous pouvez sentir un léger picotement, qui peut éventuellement s’apparenter à de légères brûlures si vous êtes douillette. Une crème anesthésiante peut être appliqué, une heure avant la séance.

C’est une méthode qui enlève environ 80% des poils, et pour les poils récalcitrants, ils repoussent plus fins et sont plus rares.

Technique quasi définitive sur des zones comme les aisselles par exemple.

 

 

Après les quatre premières méthodes, n’oubliez surtout pas la case hydratation des zones qui ont était épilées.

 

 

Voilà nous espérons, vous avoir aidé.  À vous de faire votre choix ….

 

Et on vous dit à la semaine prochaine… 😉  .

 

#épilation #rasoir #cire #lumièrepulsée #crèmedépilatoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire