Quel trait de liner, pour la forme de mes yeux !

Vous avez envie d’essayer le superbe make up, de cette immense YouTubeuse ? Mais voilà, si le maquillage en lui-même ne vous pose aucun problème, au niveau de son exécution, ce qui vous pose problème en revanche c’est le méga trait de liner, qu’elle a appliqué. Vous avez l’impression que le liner n’est pas fait pour vous ? Que vous n’arrivez jamais à le poser correctement ? Vous avez l’impression que cela ne vous va pas ? Que cela ne met pas vos yeux en valeur ?

Eh bien, en réalité le liner va à tout le monde. Si tant est, que nous l’appliquions correctement ! Pour cela, il suffit d’adopter quelques règles de base. Vous ne pourrez en effet refaire exactement le même trait de liner que sur le tutoriel que vous avez vu. Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas la même forme d’yeux que cette personne, tout simplement. Il vous faut adapter le maquillage et surtout le liner à la forme de votre d’œil.

 

 

Pour les yeux enfoncés :

Si vous avez les yeux, dits, enfoncés, il faut que vous appliquiez votre liner tout en simplicité, en remontant en forme de virgule sur le coin externe des yeux. Et mettez le paquet sur un mascara recourbant, qui ouvrira votre regard au maximum.

 

 

Pour les yeux rapprochés :

Si vous êtes dans ce cas précis, et que yeux sont trop proche l’un de l’autre. Il est conseillé de travailler le coin externe de l’œil, en appliquant un trait de liner de manière graphique par exemple, cela donnera l’illusion d’œil plus allongé.

 

Pour les yeux écartés :

A contrario, si vous avez les yeux trop écartés l’un de l’autre, il vous faudra travailler le coin interne de l’œil, de façon à créer une illusion d’optique. En coin externe, en revanche, n’étirez pas votre liner, sinon vous aurez toujours l’impression d’yeux écartés. Ce qui n’est pas l’effet recherché.

 

 

Pour les yeux en amandes :

Bon, si vous avez les yeux en amande, vous êtes, ce que l’on appelle, une chanceuse ! Eh oui, vous pouvez tout vous permettre.

 

 

Pour les yeux ronds :

Là encore, il vous faudra « tricher » avec votre liner. Si vous êtes dans ce cas-ci, il faut appliquer un trait de liner, très fin en coin interne, et commencer à l’épaissir à partir du milieu de la paupière, jusqu’au coin externe. Pour donner une illusion d’œil de biche.

 

 

Pour les paupières tombantes :

Si cela est votre cas, la triche est de nouveau de mise. Il vous faudra appliquer votre liner en épaisseur. Donc, là encore, trait fin en coin interne et on épaissit bien en coin externe. Il faut que votre virgule en coin externe, soit nette, et que vous dépassiez le coin externe de l’œil. Et évidemment, on n’applique rien en cils inférieurs.

 

 

 

Pour les petits yeux :

Dans ce cas précis, il faut adopter un trait de liner « Égyptien », ce qui consiste concrètement à, poser un trait de liner du coin interne de l’œil, en épaississant le trait vers le coin externe. Et tracer également un trait de liner en ras de cils inférieurs, du milieu de l’œil, jusqu’au coin externe. Les deux pointes, inférieurs et supérieurs doivent se rejoindre.

 

 

Pour les yeux globuleux :

Là, il faut commencer votre trait de liner en mode discret en coin interne. On le pose légèrement plus haut que la base naturelle de votre coin interne. Le trait doit rester fin jusqu’au niveau de la fin de votre iris. Puis épaississez un peu à partie de la fin de votre iris, jusqu’au coin externe en dépassant de votre coin externe. N’étirez pas votre virgule, le mieux étant que trait soit le plus droit possible.

 

 

 

Voilà, vous n’avez plus d’excuses, pour oser le liner.

Nous espérons que cet article vous aura plu et qu’il vous aura était utile, et on vous dit à la semaine prochaine, pour de nouvelles aventures.

 

N’hésitez pas à visiter notre site internet de petites annonces gratuites entre particuliers, sur la mode et la beauté, hommes, femmes, et enfants.

 

Accueil

Laisser un commentaire